Boursorama Banque le pilier de la transformation digitale de la Société Générale


Deprecated: Function create_function() is deprecated in /home/selectobanqu/www/wp-content/plugins/wordpress-23-related-posts-plugin/init.php on line 215

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /home/selectobanqu/www/wp-content/plugins/wordpress-23-related-posts-plugin/recommendations.php on line 264

D’après le Plan stratégique et financier 2020 du groupe Société Générale, intitulé « Transform to grow ». Le groupe met toutes ses forces pour accélérer sa transformation digitale.

La digitalisation en marche, un plan jusqu’en 2020.

Le groupe Société Générale annonce un plan stratégique nécessaire et ambitieux à l’horizon 2020.

Dans son communiqué officiel, le Directeur général, Frédéric Oudéa, a expliqué début décembre que : « dans un monde bancaire européen en pleine mutation industrielle, notre groupe est prêt à aborder une nouvelle étape de son développement et de sa transformation ».

Pour cela, 5 pistes doivent être empruntées ensemble et en même temps : « croître, accélérer la transformation, en particulier digitale, de nos métiers, maintenir une stricte discipline de nos coûts, achever le recentrage du groupe, et ancrer à tous les niveaux de l’entreprise une culture de responsabilité ».

Améliorer l’expérience client grâce à la transformation digitale.

De toutes ces annonces, celle qui a le plus fait grincer des dents c’est la suppression de 900 postes supplémentaires. Depuis 2015, c’est une baisse de 9 % des effectifs, ces suppressions seront « en priorité par des mobilités internes, mais aussi des départs naturels et des départs volontaires ».

C’est une stratégie qui s’inscrit dans un cadre de rationalisation de la banque de détail qui touche le marché bancaire français dans son ensemble.

Le groupe désire par ce biais automatiser 80 % de ses processus internes d’ici 2020 pour « améliorer l’expérience client ».

Grâce à ces actions, ce sera un gain  de productivité associé à une organisation managériale plus horizontale et une fermeture d’une centaine d’agences afin de participer à l’effort d’économies nécessaire de 1,1 milliard d’euros budgétisés.

Boursomara Banque le pilier, la banque des particuliers.

Frédéric Oudéa s’est appliqué à expliquer que chaque entité de la Société Générale est concernée par l’objectif de la transformation digitale.

Que cela soit sa banque de détail domestique, sa banque de financement et d’investissement, son réseau international et ses services financiers spécialisés.

Il s’attarde sur le fait que « dans les prochaines années, nous voulons maintenir la complémentarité de nos trois enseignes de banque de détail en France (Société Générale, Crédit du Nord et Boursorama) sachant que pour de nombreux clients, le digital ne suffira pas. Mais nos réseaux traditionnels doivent aussi bénéficier de l’automatisation de leur processus pour faire des efforts de productivité ».

C’est donc tout naturellement que Boursorama va devenir petit à petit la banque des particuliers du groupe et doubler son nombre de clients d’ici à 2020.

Elle atteindrait un portefeuille de 2 millions de clients et mobiliserait alors 16 % des clients de l’entité Société Générale en France.

Ouvrir un compte Boursorama